Ours brun européen

L'ours brun européen (Ursus arctos arctos) se trouve en concentration raisonnable dans le nord-ouest de l'Europe, des montagnes de l'Oural à l'ouest jusqu'au Finnmark, et dans les États baltes. L'ours existe plus au sud en Europe de l'Est, mais en plus petit nombre là où les populations humaines sont plus importantes. La concentration la plus élevée se trouve dans les Carpates, dans la région de Transylvanie en Roumanie, où elle est plus élevée que dans le parc national de Denali, en Alaska. L'importance de cette population est due en grande partie à un heureux hasard, l'ancien dictateur Ceaucescu étant passionné par la chasse à l'ours et interdisant à quiconque de s'y adonner à part lui. Il y a des ours bruns dans le nord de l'Italie, concentrés dans la région du parc national des Abruzzes, dans les Balkans et dans les Pyrénées. L'isolement de ces populations, en particulier de ces dernières, et l'appauvrissement génétique qui en découle, constituent une menace pour eux. Historiquement, l'ours brun était très répandu en Europe, comme en témoigne la position de l'ours dans de nombreuses cultures européennes où il n'existe plus en réalité. À mesure que la population humaine en Europe s'est accrue, l'aire de répartition de l'ours a diminué, de façon prévisible, inexorable, et d'une manière que les Nord-Américains feraient bien de considérer par rapport à leur propre continent aujourd'hui.

L'ours brun européen ressemble à un grizzly nord-américain de l'intérieur par sa conformation et sa taille, bien qu'en général il soit légèrement plus petit, et il partage une grande partie de sa biologie. L'ours brun est très répandu à l'est de l'Oural, dans toute la Russie asiatique et la Sibérie jusqu'à la côte du Pacifique, où il est impossible de le distinguer de l'ours brun (grizzly) de la côte de l'Alaska. Les populations d'ours bruns dans les Balkans et le Caucase, ainsi que dans toute l'Asie centrale et au Japon, témoignent de son statut d'espèce véritablement mondiale. Dans le monde moderne, cependant, avec la population humaine en plein essor qui exige toujours plus d'habitats pour les ours, le statut de beaucoup de ces populations est faible et en récession, et pour certaines, si les tendances actuelles ne changent pas, elles cesseront bientôt d'exister.

Until he extends his circle of compassion to include all living things, man will not himself find peace.

Albert Schweizer